Vent de tempête

 

 

Un vent de tempête souffle sur l'éolien

                                  Par TF1 News, le 27 mars 2010 à 08h20, mis à jour le 27 mars 2010 à 08:54

 

         Un rapport parlementaire dénonce les "dispendieux effets d'aubaine" et les "importants surcoûts"

         de l'énergie éolienne, alors que la France s'est engagée à produire 10% de son électricité grâce au vent d'ici 2020

 

  • L'Académie des Beaux-Arts, "archi-contre" les  éoliennes

Le texte de ce rapport piloté par le président de la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, Patrick Ollier, n'est pas encore définitif mais Le Figaro s'en est procuré l'une des dernières versions. Au sein même de la mission d'information sur l'énergie éolienne, composée d'une quinzaine de députés, les tensions ont été nettes. Elles ont même conduit le socialiste Philippe Plisson, corapporteur du texte avec l'UMP Franck Reinier, a démissionner à grand fracas il y a quelques jours. "J'ai sauté du train avant de me perdre", racontait-il alors, en dénonçant d'avance un texte "foncièrement anti-éolien et parfois inquisiteur".

L'heure des comptes

La mission d'information parlementaire devait répondre aux objectifs suivants : faire un point sur la technologie éolienne, ses avantages et ses faiblesses du point de vue énergétique; faire un bilan de la situation française ; examiner l'acceptabilité sociale et environnementale de l'énergie éolienne. Sur ces divers point, le bilan est plus que mitigé. Sur le plan financier tout d'abord : "Il est nécessaire d'évaluer à intervalles réguliers, à quels coûts et pour quels avantages sont accordées les aides sur fonds publics ou encore supportés par le consommateur final", est-il ainsi écrit dans la version que s'est procurée Le Figaro. Le rapport note encore, en s'appuyant sur des travaux de la commission de régulation de l'énergie, que "l'éolien est à l'évidence une bonne affaire", même si le prix de rachat en France de l'électricité d'origine éolienne est l'un des plus bas en Europe.

Dans un marché de l'éolien qui explose (comme le souligne Le Figaro, il a augmenté, en dix ans, "de 25% par an dans le monde"), la France est plutôt bien placée : elle est à la 7e place en puissance cumulée avec 4,5 gigawatts. Ce qui la place loin derrière l'Allemagne (25,8 GW) mais devant le Royaume-Uni (4 GW). Mais l'électricité éolienne représente à peine à 2% du total produit en France. Pour atteindre les 10% d'ici 2020, il faudrait mettre en place 6000 nouvelles éoliennes dans le pays. Ce qui coûte cher en aides, "notamment par le valorisation de la tonne de CO2 évitée: entre 230 et 240 euros la tonne, contre 2 euros pour l'isolation thermique", note le texte cité par Le Figaro.

Des règles plus strictes ?

En ce qui concerne l'acceptabilité sociale et environnementale de l'énergie éolienne, là encore, les critiques fusent. "Aujourd'hui, l'apport de ce que d'aucuns appellent un progrès technique ne peut plus tout justifier", souligne le rapport, en empruntant notamment à Valéry Giscard d'Estaing ses reproches sur le "mitage" du territoire.

Au final, les auteurs du rapport suggèrent de renforcer les contraintes législatives sur l'éolien, tant pour protéger les riverains que pour limiter ces fameux "effets d'aubaine" : distance minimale de 500 mètres entre éoliennes et habitations, schémas régionaux éoliens opposables, garantie de démantèlement, obligation d'une taille minimale des parcs d'éoliennes, qui seraient soumis aux normes ICPE destinées aux installations industrielles classées... Des remarques qui ne paraissent pas toutes infondées au secteur de l'éolien. Mais les professionnels dénoncent des lacunes et notamment le fait que la question de l'emploi soit quasiment laissée de côté.

Par TF1 News le 27 mars 2010 à 08:20
  • Ils déclarent la guerre aux éoliennes sur internet

    Une pétition nationale contre les éoliennes est lancée sur la Toile. Les opposants dénoncent les aberrations des implantations et les effets secondaires indésirables.

    Publié le 01/08/2009 Ils   déclarent la guerre aux éoliennes sur internet
  • Vent de colère contre les éoliennes

    Un collectif d'associations a défilé samedi contre le programme de développement de cette énergie prévu par le Grenelle de l'environnement.

    Publié le 04/10/2008 Vent de   colère contre les éoliennes
  • Des éoliennes sur les gratte-ciel de New York

    Le maire de New York a dévoilé mardi un plan ambitieux pour développer les énergies renouvelables dans la ville. Une initiative audacieuse mais parchemée d'obstacles.

    Publié le 20/08/2008 Des   éoliennes sur les gratte-ciel de New York
  • L'Académie des Beaux-Arts, "archi-contre" les éoliennes

    Dans un Livre Blanc, l'Académie reproche aux éoliennes de gâcher le paysage sans faire preuve de leur efficacité énergétique. Bruit et risques d'accidents sont également pointés.

    Publié le 29/11/2007 L'Académie  des Beaux-Arts, "archi-contre" les  éoliennes
                                                                          Aller sur le site de TF1  CLIC ICI